keyboard_arrow_up
Tout savoir sur l'Equipe
Publié le : 05/02/2018

Tout savoir sur l'Equipe


Un Team 2018 conquérant

Après des saisons délicates, l'équipe repart à l'abordage en 2018 avec de belles ambitions et un minimum de 20 victoires à la fin de la saison. L'arrivée d'un nouveau manager général, Cédric Vasseur ainsi qu'un directeur sportif avec énormément d'expérience, Roberto Damiani  et un leader Jesus Herrada va servir cet objectif. Dès les premières courses de la saison, l'équipe s'est mise en évidence avec déjà 3 victoires obtenues par Christophe Laporte et un Jesus Herrada qui a déjà réalisé de très grosses performances. Un des gros objectifs de cette saison est de remporter la victoire au classement Europe Tour UCI individuel et par équipes.

De l'ambition partout

Cet effectif 2018 est un mix de coureurs d'expérience et de jeunes prêts à se mettre en évidence. L'équipe sera emmenée par Nacer Bouhanni, l'un des tous meilleurs sprinteurs du monde qui aura un programme axé sur Paris Nice, Milan San Remo puis le Tour de France. Jesus Herrada lui sera le leader sur les courses par étapes, Paris Nice sera son premier objectif avant d'entamer une préparation pour le Tour de France et la Vuelta. Il jouera également les premiers rôles sur les classiques ardennaises. Christophe Laporte enfin, aura davantage de libertés au sprint et sera leader sur les classiques flandriennes. il se mettra ensuite au service de Nacer en vue du Tour de France. 

Dani Navarro jouera aussi sa carte sur les courses par étapes espagnoles alors que les jeunes comme Anthony Perez, Mathias Le Turnier, Dorian Godon ou encore Victor Lafay qui arrivera le 1er août bénécieront de libertés sur plusieurs courses. 

Le dernier arrivé, Daniel Teklehaimanot, le premier coureur africain à avoir porté le maillot à pois sur le Tour de France tentera lui de remporter des courses et de se montrer offensif sur chacune des courses auxquelles il participera.

Un véritable groupe

Le discours de Cédric Vasseur et Thierry Vittu, le président de Cofidis Compétitions est clair : l'équipe doit retrouver son éclat d'antan et axer son ambition autour de 3 valeurs : moderne, sympathique et conquérant.

L'ambiance au cours des premiers stages en Espagne a donné le ton de ce que sera cette saison : des coureurs heureux d'être ensemble et désireux de briller sur toutes les courses.

" L'ambition de l'équipe s'axe autour de 3 valeurs : Moderne, sympathique et conquérant. Sans oublier la maxime : Toujours pour gagner "

Un Team Handi composé de top coureurs mondiaux

Qu’est-ce que le paracyclisme ?

Le cyclisme handisport, ou paracyclisme selon l’appellation officielle UCI, est né dans les années 80, avec l’apparition des premières compétitions spécifiques. En 1988, à Séoul, le paracyclisme sur route est devenu un sport paralympique. Il faudra attendre 1996 et les Jeux d’Atlanta pour la piste.

Même s’il a beaucoup à voir avec le cyclisme, le paracyclisme possède un certain nombre de spécificités liées à la diversité des handicaps et à leur influence sur la motricité des coureurs.

Ainsi, il existe 4 types de vélos adaptés :

  • le handbike, ou vélo couché à propulsion manuelle (pour les personnes en fauteuil roulant),
  • le tricycle (pour les personnes souffrant de problèmes d’équilibre),
  • le tandem (pour les déficients visuels qui roulent avec un pilote valide)
  • le vélo « solo » (vélo classique plus ou moins modifié en fonction des pathologies).

Chacune de ces catégories est divisée en sous-catégories, identifiées par la couleur du casque, tenant compte de la perte de puissance effective engendrée par le handicap, afin que les athlètes puissent se mesurer dans des conditions plus équitables.

Le Team Handi Cofidis
" Ce qui nous intéresse est d’aller au delà d’une simple aide matérielle ou financière en permettant aux athlètes handisports et valides de collaborer ENSEMBLE, travailler ENSEMBLE, s’entraîner ENSEMBLE et échanger ENSEMBLE. "

Thierry Vittu

Depuis sa création, en 1997, l’équipe COFIDIS a toujours soutenu le paracyclisme, à travers l’aide matérielle et financière fournie à un athlète de haut niveau : Laurent Thirionet (5 titres de Champion d’Europe, 7 titres de Champion du Monde, 7 médailles aux Jeux, dont 2 en or).

En 2010, l’équipe Cofidis a décidé d’aller plus loin, en créant le premier pôle handisport au sein d’une équipe cycliste professionnelle.

Cette intégration est une forme de reconnaissance pour les athlètes handisport de haut niveau, qui évoluent pourtant dans le monde amateur, avec peu de moyens techniques et financiers, et restent inconnus du grand public.

Concrètement, le but de cette structure est d’aider les athlètes handicapés à pratiquer leur sport au plus haut niveau dans les meilleures conditions possibles. Mais aussi, de manière plus générale, de sensibiliser les milieux sportifs, le monde des médias et le grand public.

En effet, même si les consciences évoluent vers une vision moins pathétique du handicap, seule la notion de performance peut faire évoluer les mentalités. Susciter l’admiration plutôt que la compassion, c’est un des objectifs de l’équipe paracycliste Cofidis.

Cela suppose un haut niveau d’exigence dans le choix des athlètes (haut niveau, sélectionnables en équipe nationale), comme dans les comportements de chacun. Porter le maillot Cofidis, c’est une fierté, mais aussi un engagement et une responsabilité.

Les athlètes handisport participent aux mêmes stages que l’équipe route, et effectuent les mêmes entraînements que leurs homologues de l’équipe pro. Leurs performances et leur volonté impressionnent les autres coureurs et créent un climat d’admiration et de reconnaissance mutuelle. C’est une des clés de l’intégration, et donc de la réussite de la démarche.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies