keyboard_arrow_up

ROUTE ADÉLIE AXEL ZINGLE, UNE PREMIÈRE EN FANFARE !

Publié le : 01/04/2022
Dans une course rendue complétement folle à cause de conditions météorologiques difficiles, Axel Zingle s’est imposé au sein d’un petit groupe de 4 coureurs. À 23 ans, il s’offre sa 1ère victoire chez les professionnels, la 7e de la saison pour Cofidis.

La Bretagne n’est décidément pas celle que l’on croit. Aux portes de la région, à Vitré, la Route Adélie a offert une palette de conditions particulièrement difficiles. Ainsi, le peloton a dû faire face à des températures très basses (qui ont poussé les organisateurs à réduire la distance de la course), à des bourrasques de vent, à des averses éparses et même des épisodes de grêle… Il fallait néanmoins tenir, d’autant que l’équipe Cofidis était attendue avec une équipe compétitive au départ.

Cofidis, animateur n°1 de la course 

Si une échappée a vite été contenue par les hommes en rouge et blanc, le rythme s’est intensifié dans les 30 derniers kilomètres. L’équipe Cofidis a pris la course en main, notamment sous l’impulsion d’Eddy Finé, Benjamin Thomas, Anthony Perez et Bryan Coquard. Dans le final, Anthony Perez donne un nouveau coup d’accélérateur. Ils sont sept coureurs à tenir puis seulement quatre dont Axel Zingle. Le jeune coureur de 23 ans, serein, porte une attaque puis se place idéalement avant d’aborder le sprint final. Premier à déclencher les hostilités, il est aussi le premier sur la ligne.

Le 7e succès de Cofidis cette saison

Stagiaire dans l’équipe l’an dernier, le natif de Mulhouse prouve sa progression constante depuis qu’il a intégré la formation Cofidis. 7e de la 2e étape du Saudi Tour en février, 7e de Cholet-Pays de la Loire fin mars, Axel remporte en Bretagne sa première victoire chez les professionnels.

Il offre ainsi à Cofidis son 7e succès de la saison et devient le 5e coureur de l’équipe à s’imposer cette saison après Bryan Coquard, Benjamin Thomas, Max Walscheid et Anthony Perez. À noter enfin qu’Anthony, vainqueur à la Classic Loire-Atlantique et 5e ce vendredi, en profite pour prendre la tête de la Coupe de France.

ILS ONT DIT

Axel ZINGLE, 1er : "Je suis super content ! J’attendais ma première victoire chez les pros avec impatience. Nous avons fait une belle course collectivement, c’était incroyable. L’équipe a pris ses responsabilités et chacun a donné le meilleur de soi-même et dans le final, je savais qu’il fallait attaquer. C’est encore plus beau de s’imposer avec la manière. Je connaissais Dorian (Godon) et Valentin (Ferron) et je savais que je pouvais être rapide face à eux. Je n’ai pas hésité longtemps avant de lancer à 250 mètres et je me suis plus retourné. Cette victoire me permet de franchir un nouveau palier et j’espère poursuivre dans cette dynamique."

Jean-Luc JONROND, directeur sportif : "Nous voulions mettre le feu dans le final mais il fallait placer le curseur au bon moment. Toute l’équipe a très bien manœuvré, en sachant qu’il fallait être en surnombre dans le final, surtout dans une course aussi difficile à contrôler. Au briefing, Bryan a encouragé tout le monde à se faire plaisir et à tenter sa chance et c’est ce qu’ils ont fait. Axel a manœuvré à la perfection dans le final et sa victoire est une juste récompense. Ce n’est que le début d’une longue série."