keyboard_arrow_up
GETTY IMAGES
Publié le : 15/09/2021

CHRISTOPHE LAPORTE S'OFFRE LE GP DE WALLONIE !

Le sprinteur varois est toujours aussi en forme et il l’a démontré, ce mercredi après-midi en s’adjugeant le GP de Wallonie. Il s’agit de sa 4e victoire de la saison, la 21e de sa carrière et la 11e de la formation Cofidis en 2021.

Une joie intense et un partage à n’en plus finir avec ses coéquipiers. Christophe Laporte a savouré, ce mercredi, l’issue heureuse du Grand Prix de Wallonie. Victor Lafay, Thomas Champion, Eddy Finé puis Rémy Rochas, Simon Geschke, et Simone Consonni se sont démenés pour placer Christophe Laporte dans les meilleures dispositions.

L’accélération de Rémy Rochas dans le final a ainsi contribué à bien placer Christophe Laporte. Dans le final, le sprinteur varois a fait parler son explosivité et son talent pour franchir la ligne en tête.  Il s’impose devant le Français Warren Barguil et le Belge Tosh Van der Sande. 

La bonne dynamique de l’équipe Cofidis 

Christophe Laporte remporte la 21e victoire de sa carrière, sa 4e cette saison. Il confirme la bonne dynamique de l’équipe Cofidis qui compte désormais 11 victoires. Après la Vuelta marquée par la 9e place et la 15e place au classement général de Guillaume Martin et de Rémy Rochas, Elia Viviani s’était également imposé dimanche dernier. Plus que jamais la formation nordiste aborde les prochaines courses avec ambition et avec la volonté de poursuivre cette belle série de victoires.

ILS ONT DIT

Christophe LAPORTE, vainqueur : « Le parcours était différent de ce qu’on avait déjà connu ici. Il y a eu beaucoup d’attaques, une échappée est sortie et on est arrivés sur le circuit finale avec les bosses autour de Namur. L’équipe a fait un super travail, on était toujours représenté à l’avant et on a géré la course au mieux. Il y a eu beaucoup d’attaques dans le final mais on était toujours bien placés. Simon et Rémy se sont activés à la fin pour limiter les attaques. Ensuite, Simone m’a aidé pour lancer le sprint. Je me sentais encore bien dans la dernière bosse et j’ai pu faire un bon sprint. Je suis vraiment content et je tiens à remercier toute l’équipe ! »

Thierry MARICHAL, directeur sportif : "On est très contents de la victoire de Christophe. C’est une course importante et historique en Belgique. Ce qu’il faut retenir, c’est le comportement général de l’équipe. Nos coureurs ont été particulièrement convaincants tout au long de la course. Au début, nous avons eu une stratégie d’attente parce qu’on souhaitait que le collectif puisse s’exprimer à la fin. Ils ont fait preuve d’abnégation et se sont battus jusqu’au bout. Ensuite, Christophe a géré le final d’une main de maître. Avec la victoire d’Elia, nous sommes sur une belle dynamique. Et nous savons que les prochaines courses peuvent nous convenir !"