keyboard_arrow_up
Manuella Feuillet / Dans l'oeil de Manuella
Publié le : 12/09/2021

ELIA VIVIANI REMPORTE LE GP DE FOURMIES !

Le sprinteur Cofidis s’est offert le sprint du GP de Fourmies – La Voix du Nord ce dimanche après-midi. Il s’agit de sa 6e victoire de la saison et la 10e de la formation nordiste, ce qui permet à toute l'équipe de se projeter avec enthousiasme, détermination et ambition sur les dernières courses de la saison.

Il fallait tenir bon, faire preuve de sang-froid, d’efficacité et d’un maximum d’envie. Lors du sprint qui concluait le Grand-Prix de Fourmies ce dimanche, Elia Viviani a su faire la différence. La concurrence était pourtant forte puisqu’il devance deux sprinteurs de renom : Pascal Ackermann et Fernando Gaviria. 

 

84e succès chez les professionnels  

« C’est une victoire avant tout collective », apprécie Alain Deloeuil, le directeur sportif. L’équipe s’est montrée particulièrement attentive tout au long de la course. À deux tours de la fin, Piet Allegaert, Emmanuel Morin, Tom Bohli, Fabio Sabatini et Szymon Sajnok se sont employés en tête de course afin de placer le sprinteur italien dans les meilleures conditions. Ensuite, Elia Viviani a produit son effort pour s’imposer au forceps.

 

L’Italien de 32 ans signe sa 6e victoire de la saison, la 4e sous les couleurs de Cofidis. Vainqueur de Cholet-Pays de La Loire en mars dernier, il s’était également signalé en remportant deux succès au Tour Poitou-Charentes Nouvelle-Aquitaine et en menant pendant trois étapes le classement général. Au total, Elia compte 84 succès chez les professionnels. Il offre également à Cofidis sa 10e victoire de la saison et espère briller à nouveau le week-end prochain, au Grand Prix d'Isbergues - Pas de Calais. 

 

ILS ONT DIT

Elia VIVIANI, 1er : "Je suis vraiment content de cette victoire. Je viens de terminer une semaine très dense. Certes, je n’ai pas eu de résultat au Tour du Bénélux mais ça m’a permis de réaliser un travail très précieux pour avoir un bon état de forme. Il fallait passer par là pour envisager la fin de la saison avec une mentalité de vainqueur. Aujourd’hui, je me sentais vraiment bien, l’équipe a fait vraiment un super travail que ça soit Piet, Manu, Tom, Szymon, Attilio et ‘Saba’. Dans le final, Szymon et Attilio m’ont mis dans une position parfaite pour aborder le sprint. Ensuite, j’étais dans la roue d’Ackermann et j’ai pu faire un bon sprint. Mes sensations sont bonnes, je l’emporte devant des sprinteurs de premier plan, ça fait plaisir ! C’est très bon pour la confiance. J’ai encore envie de gagner et de donner le meilleur dans les courses à venir. » 

Alain Deloeuil, directeur sportif : "À l’image de nos coureurs et du staff, je suis très heureux aujourd’hui. L’équipe a fait une très belle course. Nous avions l’intention de ne pas rouler derrière l’échappée pour les préserver en vue du sprint. Dans la fin de course, tous ont fait un sacré travail, à l’image de Szymon Sajnok. Ensuite, Elia a réalisé un très bon sprint qui lui a permis de prendre le meilleur alors que la concurrence était très relevée. C’est une victoire collective : il a parfaitement conclu le travail de ses coéquipiers. Ça nous permet d’être dans une très bonne dynamique et d'emmagasiner de la confiance pour les prochaines courses que nous allons disputer."