keyboard_arrow_up
Victor Lafay termine 3e du classement général et meilleur jeune.
Getty Images
Publié le : 08/08/2021

ARCTIC RACE OF NORWAY - VICTOR LAFAY, TROISIÈME DU CLASSEMENT GÉNÉRAL !

Le jeune coureur de Cofidis n’en finit plus d’impressionner. Déjà vainqueur d’étape lors du Giro en mai dernier, il s’est signalé en terminant ce dimanche 3e au classement général de l’Arctic Race et meilleur jeune. De quoi insuffler une belle dynamique à toute l’équipe, à moins d’une semaine de la Vuelta.

Il ne lui a manqué que 6 secondes pour remporter la première course à étapes de sa carrière professionnelle. Victor Lafay (25 ans) a fait partie des grands animateurs de l’Arctic Race dont la 9e édition s'est tenu entre jeudi et aujourd'hui dans des paysage somptueux. 

Lafay, une saison de haut vol

Victor s’était notamment signalé lors de la 3e étape entre Finnsnes et Målselv (184,5 km) ce samedi. Son attaque dans la montée finale (3,7 km à 8%) avait contribué à faire imploser le groupe des favoris. Troisième sur la ligne d’arrivée, il l’était aussi au classement général. Et ce dimanche, en terminant 9e de la dernière étape, le Haut-savoyard a conservé sa place sur le podium du général. Il termine ainsi meilleur Français de la course et remporte par la même occasion le classement de meilleur jeune.

Victor Lafay démontre ainsi sa constance au plus haut niveau. Sa victoire à la 8e étape du Giro en mai dernier lui avait déjà permis de démontrer toutes ses qualités. Il a poursuivi dans la même voie les semaines suivantes, notamment en étant un des grands animateurs des championnats de France, qu’il a terminé 6e.

Champion et Zingle ont tenté leur chance 

Dans son sillage, les coureurs Cofidis ont tenu leur rang lors de l’Arctic Race. Nathan Haas et Jempy Drucker ont mis leur expérience au service des jeunes de l’équipe qui ont eu l‘occasion de se signaler. Ainsi, Thomas Champion a pu remporter 7 points au classement de meilleur grimpeur (5e) alors qu’Axel Zingle, qui disputait sa 1ère course à étapes sous les couleurs de Cofidis, a terminé 7e de la dernière étape. De quoi renforcer la confiance et l’envie de briller dans l’équipe et ça tombe bien : dans 7 jours débutera la Vuelta, 3e et dernier grand Tour de la saison.

ILS ONT DIT
 

Victor LAFAY, 3e du classement général : « J’étais très content de participer à cette course. J’avais envie d’en être, de voir les paysages, de rencontrer les gens d’ici... Toute l’équipe était vraiment heureuse d’être là et ça s’est vu sur le vélo. Mes coéquipiers et le staff m’ont mis dans les meilleures conditions possibles pour garder le maillot de meilleur jeune et conserver cette place sur le podium. Il y a forcément beaucoup de satisfaction ce soir. En début de saison, l’équipe attendait que je sois plus régulier et je suis en train de démontrer que c’est le cas. Cela permet aussi d’emmagasiner de la confiance et de rouler avec plus de sérénité. En plus, je n’ai pas atteint mon pic de forme à l’Arctic Race donc ça ne peut qu’être motivant pour la suite ! »  

Alain Deloeuil, directeur sportif : « On a fait une très belle course et on peut s’en réjouir. C’est d’autant plus remarquable que certains de nos coureurs qui devaient participer à l’Arctic Race n’ont pas pu se déplacer et qu’on a vite été réduit à cinq après le forfait d’André Carvalho (malade). Nous avions une bonne alchimie entre les deux coureurs les plus expérimentés, Nathan et Jempy, et les plus jeunes, Thomas et Alex, qui ont tenté leur chance jusqu’au bout. Le classement général s’est surtout joué samedi dans la bosse finale. Victor a été très fort et il a bien répondu à nos attentes en terminant 3e du classement général et meilleur jeune.  Nous savons qu’il s’agit d’un talent brut qu’il faut encore polir.  Mais en affichant le même état d’esprit que cette semaine, il est capable de remporter de nombreuses courses prestigieuses. »