keyboard_arrow_up
Mathilde L'Azou
Publié le : 04/07/2021

TOUR DE FRANCE - ÉTAPE 9 GUILLAUME MARTIN DANS LE TOP 10 DU GÉNÉRAL !

L’étape du jour a été à nouveau complètement folle avec des conditions météo dantesques jusqu’à l’arrivée à Tignes. Longtemps épaulé par Anthony Perez dans un groupe à l'avant de la course, Guillaume Martin a fait honneur à son rang de leader en prenant la 4e place de l’étape, ce qui lui permet de faire son entrée dans le ‘top 10’ du général.

Il a fallu résister à la fatigue qui s’accumule, à cette pluie terrible qui semble tomber sans discontinuer depuis le grand départ et à un mercure qui présentait presque des températures négatives. Si les coureurs ont semblé être légèrement fatigués en début d’étape, il en fallait du cran pour résister au programme du jour et à sa succession de difficultés jusqu’à la montée finale de Tignes. 

Déjà échappé la veille, Guillaume Martin, le leader de la formation Cofidis, est de nouveau passé à l’offensive. À 105 km de l’arrivée, le Normand se trouvait dans un groupe de costauds en étant accompagné dans un premier temps par Simon Geschke et Anthony Perez. Le Toulousain de l'équipe a ensuite fourni un travail formidable et s’est illustré à protéger son leader, sans ménager ses efforts et en résistant au retour des cadors.

Martin dans le ‘top 10’

Dans la montée finale, Guillaume Martin a ensuite pris ses responsabilités et s’est offert la 4e place, à 5 min 36 sec du vainqueur du jour, Ben O’Connor. Grâce à cette belle prestation, Guillaume Martin remonte à la 9e place au classement général. Il pointe désormais à 7 min 02 du maillot jaune, Tadej Pogačar.

Demain, une journée de repos bien méritée attend les coureurs du Tour de France. C’est en effet à Tignes que les coureurs de Cofidis là passeront avant de reprendre la route entre Albertville et Valence pour le compte de la 10e étape.

 

L'ÉTAPE DE COFIDIS EN BREF

À 105 km de l’arrivée : Formation d’une échappée conséquente avant la montée du col des Saisies. Guillaume Martin, Anthony Perez et Simon Geschke en font partie.

À 70 km de l’arrivée : Alors que les écarts se creusent avec le groupe maillot jaune, Guillaume Martin et Anthony Perez figurent encore parmi les poursuivants.

À l’arrivée : Guillaume Martin termine l’étape à la 4e place. Cette prestation majuscule lui permet de prendre la 9e place du général à 7 min 02 du leader.

 

 

ILS ONT DIT

Guillaume MARTIN : « Quand on regarde le bilan comptable de l'étape, c’est plutôt bon même si la victoire n’est pas là mais je crois que Ben O’Connor était vraiment intouchable aujourd’hui. Moi j’étais dans le coup encore une fois, toujours placé jamais gagnant pour l’instant. Mais une journée difficile par son profil, par les conditions météo. Déjà quand on rallie l’arrivée on est contents. Je suis content de mon étape, très fier de la course de l’équipe Cofidis. Nous étions trois devant dans l’échappée et Anthony Perez notamment, a fait un boulot de fou pendant 70 km où j’ai pu être dans sa roue et il était vraiment impressionnant. Je me devais pour ça de tout donner à la fin même si j’étais complètement fatigué et frigorifié. Je n'ai pas de regrets à avoir aujourd'hui et j'ai hâte de me projeter sur la suite de ce Tour de France. »

Anthony PEREZ : « J’avais à cœur de faire partie de l’échappée aujourd’hui. J’ai beaucoup attaqué au début, j’ai vu qu’il y avait Guillaume (Martin) et Simon (Geschke) avec moi. C’est une belle journée pour nous. Simon a travaillé un peu avant moi. J’ai fait une grosse partie de l’étape devant et je suis content de l’avoir fait. L'équipe Cofidis a tenu son rang aujourd'hui. »

Bingen FERNÁNDEZ, directeur sportif : « C’est une première semaine qui s'achève sur une bonne note mais il nous a manqué un truc pour aller chercher la victoire. On a trouvé un Ben O’Connor intouchable et il méritait de gagner. De notre côté, Anthony et Simon ont fait un super boulot aux côtés de Guillaume dans l'échappée. Guillaume, lui, termine 4e après une très belle étape. On peut être fiers du comportement de l’équipe aujourd’hui et sur l'ensemble de cette première semaine. »