keyboard_arrow_up
Publié le : 08/06/2021

CYCLISME HANDISPORT Mickaël Carlier double champion d’Europe !

Le coureur cycliste handisport a fait briller les couleurs de Cofidis ce week-end ! Lors des championnats d’Europe disputés ce week-end, Mickaël Carlier (37 ans) a remporté le contre-la-montre et la course en ligne en MC4 (vélo solo). Actuellement n°1 de la discipline en ‘vélo solo’, il a fait le plein de confiance, l’idéal pour aborder sereinement la suite de la saison.

Il a vite retrouvé ses habitudes. Ce lundi en début d’après-midi, Mickaël Carlier a repris l’entraînement sur les routes qu'il affectionne, à Aubagne à proximité de Marseille. Mais tout a changé. Car durant le week-end, Mickaël Carlier disputait ses premiers championnats d’Europe en Autriche. Et il a impressionné en remportant à la fois le contre-la-montre individuel et la course en ligne !

 

Le contre-la-montre, le retour en grâce

Pourtant, rien n’a été facile. Quinze jours plus tôt, Mickaël, qui évolue en catégorie MC4, ‘vélo solo’, avait appris sa non-qualification pour les championnats du monde par l’équipe de France, les sélections étant plus restreintes, année olympique oblige. « Ça a été très dur à digérer », confie Mickaël. Mais le coureur a vite rebondi : Valérie Alexandre, responsable du pôle handisport chez Cofidis compétitions, l’encourage à participer aux championnats d’Europe, les premiers de l’histoire.

Direction l’Autriche donc, avec de l’énergie à revendre. Vendredi, lors du contre-la-montre de 12,5 km, Mickaël donne tout. « Je ne savais pas trop où se situait ma condition, explique-t-il pourtant. C’était un parcours très technique, avec de nombreuses bosses et des descentes. Et j’ai tout de suite senti que j’étais dans l’allure ». À l’arrivée, l’émotion est grande : il s’offre le titre de champion d’Europe.

 

Une victoire chargée en symbole

En revanche, pas le temps de fêter le titre. Car le lendemain, place à la course en ligne de 50 km. « J’étais dans l’euphorie de la veille et je n’avais rien à perdre, se souvient Mickaël. J’ai porté une première attaque et on est trois à être sortis du peloton. Ensuite, je l’ai joué un peu à l’intox avant d’attaquer et de franchir la ligne d’arrivée en solitaire. » Dans les minutes qui ont suivi, l’émotion est grande. Il y a la revanche sportive d’abord mais pas seulement : Mickaël dédie la victoire à son meilleur ami, décédé quelques mois plus tôt d’un cancer et à sa fille qui fête ce jour-là son anniversaire.

Dans le même temps, Valentin Sicot (19 ans), lui aussi membre de l’équipe Cofidis, a remporté la médaille de bronze en ‘vélo solo’. Il s’agit de son premier podium dans une compétition internationale.  

La performance de Mickaël Carlier, devenu ce lundi n°1 mondial, a été saluée par l’ensemble de ses coéquipiers de l’équipe handisport mais également par les membres de l’équipe UCI World Tour, ce qui démontre les liens forts au sein de l’équipe. Désormais, Mickaël Carlier va pouvoir aborder sereinement la suite de la saison, en visant avec envie une victoire finale à la Coupe du monde et aux championnats de France, à l’automne prochain.

 

 

ILS ONT DIT

Mickaël CARLIER, double champion d’Europe : « J’ai ressenti une joie immense. Ma non-sélection aux championnats du monde a été une grande déception et ça a été difficile de rebondir. Je suis très reconnaissant envers Valérie Alexandre de m’avoir encouragé à disputer ces championnats d’Europe. J’avais à cœur de faire un bon résultat et de pouvoir faire honneur à la confiance de toute l’équipe Cofidis. j’ai hâte de recevoir ma nouvelle tenue Cofidis avec les couleurs du champion d’Europe. Et ça ne fait que renforcer ma motivation avant les prochaines échéances ! »

Valérie ALEXANDRE, directrice sportive de l'équipe Cofidis handisport : « Nous avons ressenti énormément de fierté ce week-end. Toutes les grandes nations européennes étaient représentées et la compétition était très relevée. Ça a été un grand moment de joie : Mickaël remporte le premier maillot de champion d’Europe délivré dans les catégories handisports. Cela démontre à nouveau à quel point Cofidis est présent à l’échelon international. Après son 1er titre, Mickaël a abordé la course en ligne sans pression et il a parfaitement géré sa course. On ne peut que se féliciter de sa performance incroyable ! »

Cédric VASSEUR, manager général : « Ces deux titres sont une superbe récompense pour Mickaël  et pour toute l’équipe Cofidis. Depuis plus de dix ans maintenant, Cofidis soutient le cyclisme paralympique et nous ne pouvons que nous réjouir d’obtenir des résultats aussi prestigieux. Chaque saison, lors des stages hivernaux, l’équipe paralympique côtoie l’équipe UCI World Tour et nous avons à cœur de développer ces passerelles entre les deux effectifs. Les résultats récompensent ce travail de qualité qui est réalisé et nous espérons que les coureurs de l’équipe handisport vont continuer à briller cette saison. »