keyboard_arrow_up
Publié le : 24/05/2021

MERCAN'TOUR CLASSIC ALPES-MARITIMES - GUILLAUME MARTIN IMPÉRIAL !

À l’issue d’une course maîtrisée de bout en bout par toute l’équipe, Guillaume Martin s’est imposé en solitaire à l’issue de la 1ère édition de la Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes. Il s’agit de sa 1ère victoire sous les couleurs de Cofidis, la 6e de la saison pour la formation nordiste.

Cela fait partie de ces grandes émotions qui donnent un sens à l’engagement, à l’abnégation et au travail collectif. Ce lundi après-midi, Guillaume Martin s’est imposé en solitaire à l’issue de la première édition de la Mercan’Tour Classic Alpes-Maritimes. Parti favori, le leader de l’équipe Cofidis a bénéficié d’un sacré travail de ses coéquipiers, tout au long de la journée. 

À 30 km de l’arrivée, Anthony Perez, très en forme est parvenu à sortir du peloton avec un autre coureur. Alors que l’écart était d’une minute, plusieurs coureurs ont contre-attaqué, dont Guillaume Martin. Dans l’ascension finale, Anthony Perez a fait un travail précieux pour épauler son leader. Le Normand a porté une attaque à 6 km de l’arrivée et n’a plus jamais été rejoint par ses poursuivants. Il franchit finalement la ligne avec 1 min 42 sec d’avance sur Aurélien Paret-Peintre. Anthony Perez, lui, termine 4e de la course.

 

LA 4E VICTOIRE DU MOIS DE MAI

Pour Guillaume Martin, la victoire est savoureuse à plus d’un titre. Le Normand s’offre en effet son 1er succès sous les couleurs Cofidis, lui qui ne s’était plus imposé depuis avril 2019 et une victoire au Tour de Sicile. Il démontre aussi son bel état de forme, trois mois après sa 6e place au classement général de Paris-Nice. Le leader de la formation Cofidis en profite également pour faire le plein de confiance à moins d’une semaine du Criterium du Dauphiné, répétition générale avant le Tour de France.

Avant ces grands rendez-vous, l’équipe Cofidis surfe sur une belle dynamique de victoires. Il s’agit en effet de la 6e victoire de la saison, la 4e de ce mois de mai. Guillaume Martin rejoint en effet Christophe Laporte (Tour de Wallonie), Jesús Herrada (Challenge de Majorque) et Victor Lafay, vainqueur d’étape au Giro. Des succès qui permettent d’envisager la suite de la saison avec une sacrée dose d’enthousiasme et de détermination.  

 

ILS ONT DIT

Guillaume MARTIN, 1er : « Merci à toute l'équipe, vraiment. On a fait une journée parfaite !  On n’a jamais été pris à défaut, même dans les descentes quand des équipes ont essayé de mettre la pression. On a vraiment tenu la course du début à la fin et chacun a tenu son rôle. Dans la montée finale, il y avait Anthony (Perez) qui marchait super fort et qui a réussi à se placer à l'avant. Je jouais un peu sur du velours, je lui avais dit de faire une accélération franche à 5km de l'arrivée, ce qu'il a fait parfaitement. Ça a suffi pour faire la différence, je n'avais plus qu'à conclure. On continue avec l’équipe à être sur une bonne dynamique. Quant à moi, je suis très heureux de lever enfin les bras avec Cofidis ! »

 

Christian GUIBERTEAU, directeur sportif : « Nous savions que Guillaume était favori mais ce n’est jamais évident d’avoir ce rôle. Tout au long de la course, l’équipe a été exemplaire tactiquement. Thomas Champion et Pierre-Luc Périchon ont été précieux au début puis Simon (Geschke), Ruben (Fernandez) ont bien suivi. Anthony Perez était dans une forme étincelante et il a permis à Guillaume d’être serein jusqu’au bout. Guillaume et l’équipe concrétise le travail en altitude qui a été réalisé en stage à Isola 2000 au début du mois. Ça récompense l’investissement de chacun, coureurs comme membres du staff, et ça booste la confiance ! »

Cédric VASSEUR, manager général : « Cette victoire me réjouit ! Elle récompense le travail de grands professionnels : d’abord Guillaume, le leader de notre équipe, et un collectif sans faille. Anthony Perez, Ruben Fernandez, Pierre Luc Perichon, Simon Geschke et Thomas Champion ont tous contribué à ce succès. Cette victoire, nous sommes allés la chercher avec la tête, les jambes mais surtout le cœur. »