keyboard_arrow_up
Publié le : 22/03/2021

TOUR DE CATALOGNE L'ÉQUIPE COFIDIS AUTOUR DE RUBEN FERNANDEZ

Quatre semaines après sa 9e place à l'UAE Tour, l'Espagnol, arrivé chez Cofidis à l'intersaison, espère récidiver sur les routes catalanes. Il s'agira de sa première course en Espagne depuis son arrivée dans la formation nordiste. Rémy Rochas, lui, tentera de viser une victoire d'étape.

Après la France, l'Italie et la Belgique, c’est en Espagne que les coureurs de l'équipe Cofidis ont rendez-vous cette semaine. Ce lundi et jusqu’à dimanche, place en effet à la 100e édition du Tour de Catalogne. Face à une concurrence très relevée – avec la présence notamment des frères Yates, de Richard Carapaz, de Nairo Quintana, d'Alejandro Valverde et de Peter Sagan – la formation Cofidis s’élancera avec une équipe qui ressemble à celle alignée à l’UAE Tour, fin février.
 

Ruben Fernandez, première à domicile  
 

En effet, elle a été conçue autour de Ruben Fernandez. 9e au classement général à l’UAE Tour. Après quelques semaines de récupération, l'Espagnol est de retour. Pour sa première course en Espagne sous ses nouvelles couleurs, il fera tout pour rééditer sa performance de l'UAE Tour. Et Ruben Fernandez ne s’interdit rien, notamment une victoire d’étape. Les deux arrivées au sommet dans les Pyrénées, dans les stations de Valter 2000 et Port Ainé, pourraient notamment lui convenir.
 
Ce sera aussi le cas pour Rémy Rochas. Le Français de 24 ans, très en vue pendant l’UAE Tour, ne manque pas d'ambition. Il tentera notamment de se mêler à la bagarre pour une victoire d’étape. Deux autres Français complètent l’effectif : Nicolas Edet, qui poursuit sa montée en puissance, et Thomas Champion, qui continue sa découverte du plus haut niveau. Ils seront accompagnés par le jeune espagnol Fernando Barcelo et l’Érythréen Natnael Berhane.

 

ILS ONT DIT... 

Ruben FERNANDEZ : « Mon objectif principal, c’est de tout faire pour être dans le ‘top 10’ au classement général et pourquoi pas tenter une victoire d’étape. Mes sensations sont très bonnes depuis l’UAE Tour (9e au général). Ce sera forcément un peu particulier puisqu’il s’agit de ma première compétition en Espagne sous le maillot de Cofidis. J’ai déjà eu l’occasion de faire le Tour de Catalogne sous les couleurs de Movistar mais je travaillais pour Alejandro Valverde. Avec Cofidis, je sais qu’on a une très bonne équipe pour peser sur la course. »   

 

Rémy ROCHAS : « Les premières étapes et le fait de perdre du temps ou non, notamment au chrono, conditionneront le rôle que je pourrai jouer dès la première arrivée au sommet mercredi. Ensuite, mon objectif sera d’aider celui qui peut réaliser un bon classement au général ou tenter ma chance lors de l’étape de jeudi. Physiquement, je me sens très bien. J’ai pu m’entraîner et travailler le petit quelque chose qui me manquait lors de l’UAE Tour afin de réaliser des efforts plus violents en montagne. Il y a une très bonne ambiance dans l’équipe et je sais que nous sommes tous très motivés pour donner le meilleur collectivement. »