keyboard_arrow_up
Publié le : 11/01/2021

CONFÉRENCE DE RENTRÉE MARTIN, VIVIANI, LAPORTE, VASSEUR... CE QU'ILS ONT DIT

Pour l’équipe Cofidis, c’est déjà la rentrée ! La formation a accueilli ce vendredi matin, à Paris, une cinquantaine de partenaires et de journalistes à sa conférence de presse annuelle. L’occasion de faire les présentations – 9 nouveaux coureurs rejoignent l’équipe cette saison – et de se projeter déjà sur la nouvelle saison avec ambition et détermination. Morceaux choisis des différentes prises de parole.

THIERRY VITTU,
Directeur des Ressources Humaines du Groupe Cofidis Participations, Président de Cofidis Compétition
"Nous aurons bientôt une équipe féminine" 
 

"Nous avons pris la décision de revenir en UCI World Tour, il y a un an, afin de nous assurer de participer aux courses les plus prestigieuses de la saison dont Paris-Roubaix, Milan-San Remo et les trois grands Tours (Giro, Tour de France, Vuelta). Pour nos coureurs, ce sont de magnifiques opportunités. L’an dernier, malgré une saison décevante, il y a eu de nombreuses sources de satisfaction : Nicolas Edet, Anthony Pérez, Simone Consonni, Jésus Herrada et bien entendu Guillaume Martin qui a révélé tout son potentiel et qui a fait briller le soleil du logo Cofidis.

Il y a un groupe très homogène entre des jeunes qui apportent leur œil neuf et les plus anciens qui font preuve d’expérience, ce qui est très prometteur pour cette nouvelle saison. J’ai l’habitude de dire que l’équipe se doit d’être le reflet de la diversité présente dans l’entreprise Cofidis Participations. C’est ce que démontre chaque année avec beaucoup de succès la section handisport. Dans cette même démarche, nous aurons bientôt une équipe féminine. Nous y consacrerons des moyens et tout notre savoir-faire afin qu'elle voit le jour en 2022. »
 

 

CÉDRIC VASSEUR,
Manager Général
"La cohésion, la clé de la réussite" 
 

« Nous avons beaucoup appris l’an dernier lors de cette première saison au sein de l’UCI World Tour. Cette année, nous avons décidé de nous renforcer avec des coureurs d’expérience pour épauler nos leaders à l’instar de Simon Geschke (qui a déjà gagné sur le Tour de France), Jempy Drucker, Jelle Wallays, Tom Bohli ou encore Ruben Fernandez. Et puis il y a nos jeunes coureurs, Emmanuel Morin et nos jeunes recrues Rémy Rochas, Thomas Champion, Szymon Sajnok et André Carvalho qu’on va accompagner vers le plus haut niveau.

La clé de la réussite sera la cohésion et la bonne alchimie entre nos coureurs. Nous ferons tout pour renouer avec la victoire sur la Grande Boucle. On essayera aussi de se rapprocher des 5 000 points UCI et cela implique l’ensemble du collectif. Je pense raisonnablement qu’on peut viser les 20 victoires durant la saison. »

 

 

GUILLAUME MARTIN

« Je sors d’une saison 2020 pleine de réussite mais il y a aussi un peu de frustration, notamment celle de ne pas avoir levé les bras. J’ai envie d’y remédier rapidement en 2021 et si possible sur une course UCI World Tour. Le graal pour cette nouvelle saison, ce serait de remporter une victoire sur le Tour de France.

Cela va peut-être m’obliger à aborder la course de manière différente en étant un peu moins focalisé sur le général et en ayant un peu plus de folie dans ma manière de courir. C’est aussi l’état d’esprit de l’équipe. La Vuelta m’a donné des idées et le maillot à pois peut également devenir un objectif. En 2020, nous avons constitué un beau groupe et je pense qu’il faut entretenir cette belle dynamique pour 2021. »

 



ELIA VIVIANI 

« La saison dernière a été mouvementée mais ce n’est pas une excuse pour moi. J’ai beaucoup gagné avant d’arriver chez Cofidis et je vais me battre pour retrouver cette joie-là. Nous avons tous gagné en expérience en rejoignant l’UCI World Tour et je suis persuadé que l’on va tous travailler dans la même direction. Nous avons de nombreux coureurs qui peuvent gagner en 2021 et je ferais tout pour en faire partie. »

 


 

CHRISTOPHE LAPORTE
 

« La saison 2020 a été difficile pour moi avec ma fracture du poignet et le confinement qui a suivi. Mais on s’est évertué à rouler le plus possible avec Elia (Viviani) afin de gagner en expérience et de trouver nos automatismes. J’attaque ma 8e saison chez Cofidis et j’ai envie de retrouver du plaisir. Et pour y parvenir, j’ai besoin de jouer la gagne et de lever les bras !" 

 

 


JEMPY DRUCKER
 

« Je ferai mon maximum pour être le plus efficace possible dans le train d’Elia (Viviani). Il s’agit d’un des meilleurs sprinteurs au monde. Je suis un coureur polyvalent et j'ai envie de tout donner pour qu’il puisse regagner rapidement de la confiance afin qu’il puisse s'imposer le plus vite possible. Cofidis est une équipe avait une très grande histoire et je suis très fier d’en faire partie. » 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies