keyboard_arrow_up
Publié le : 07/11/2020

Emmanuel Morin - Mon premier Grand Tour

A 25 ans, Emmanuel Morin découvre son premier grand Tour sur les routes de La Vuelta. Equipier exemplaire, le 3e de la Tropicale Amissa Bongo 2020 est toujours présent pour aider le leader Guillaume Martin mais aussi dans les sprints de ce Tour de d’Espagne. Aux portes de Madrid, le puncheur revient sur son ressenti après 3 semaines de course.

« J’avais hâte de prendre le départ de mon premier grand tour ! Et à la fois j’avais peur que La Vuelta n’aille pas à son terme à cause du Covid. J’ai pu faire mon premier top 10 sur une course WorldTour, c’est déjà énorme pour moi, car j’étais là dans l’optique d’aider Guillaume Martin, et j’espère avoir été à la hauteur. Le reste, ce n’est que du bonus.

Partager le quotidien d’un coureur comme Guillaume est juste exceptionnel et je ne peux en sortir que grandi. C’est un véritable leader positif et c’est un plaisir de rouler pour lui. Pierre-Luc Périchon est également un excellent capitaine de route et il nous a vraiment beaucoup appris que ce soit à Victor Lafay ou à moi sur cette Vuelta.

Pour résumer, cette riche expérience sportive et humaine marquera un tournant dans ma carrière, aussi bien physiquement que psychologiquement. »

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies