keyboard_arrow_up
Publié le : 28/10/2020

SAISON 2021 EMMANUEL MORIN POURSUIT L'AVENTURE COFIDIS

Le coureur français de 25 ans, qui est devenu professionnel sous les couleurs de Cofidis, continue sa progression. Alors qu’il participe à son 1er grand Tour à la Vuelta, Emmanuel Morin a prolongé son contrat pour une saison supplémentaire avec la formation nordiste.

Il fallait voir son sourire, vendredi dernier, à Ejea de los Caballeros. En se mêlant au sprint avec les meilleurs coureurs de l’exercice, Emmanuel Morin venait de terminer 9e aux côtés des meilleurs sprinteurs du peloton. Premier grand Tour et premier ‘top 10’ en UCI World Tour : le jeune Français avait de quoi être satisfait. D’autant que toute l’équipe lui avait prêté main forte ce jour-là. « Ça fait bizarre d’être épaulé par Guillaume Martin pendant une étape ! » s’amusait-il.
 

Des résultats très encourageants 
 

Le leader de Cofidis avait le sourire, lui aussi : « c’est une superbe performance de réussir un tel résultat pour son 1er sprint sur un grand Tour ». Ce résultat démontre à quel point Emmanuel Morin progresse au sein de la formation nordiste qu'il a rejoint l’équipe Cofidis en 2018.

Cette saison, il a également multiplié les bons résultats : 3e de la Tropicale Amissa Bongo, 4e de la 3e étape du Tour de Slovaquie avant ce ‘top 10’ sur les routes espagnoles. Si les occasions de sprints seront rares, sur la Vuelta, Emmanuel jouera sa carte à fond, lui qui sait également être précieux en épaulant au quotidien Guillaume Martin. 

 

ILS ONT DIT... 

 

Emmanuel MORIN : "J’ai fait deux belles années qui m’ont permis de bien progresser depuis mes débuts comme professionnel. Cette année, j’ai montré que je pouvais être plus régulier et que je pouvais enchaîner les efforts dans les compétitions UCI World Tour. J’ai encore une belle marge de progression. Mon début de Vuelta a contribué à ce que je puisse prolonger mon contrat.

Bien sûr, je ne vais pas relâcher mes efforts, continuer de me battre pour l’équipe et pour essayer d’aller chercher des places d’honneur sur les étapes qui me correspondent. Et puis ensuite, je vais continuer à travailler sérieusement, en course, en stage et à la maison. Et j’espère que la saison prochaine soit encore plus belle que cette année."

Cédric VASSEUR, manager général : "Sa prolongation de contrat est une suite logique pour Emmanuel comme pour l’équipe. Nous lui avons fait confiance il y a 2 ans en lui permettant de découvrir le monde professionnel et de parfaire son apprentissage. Nous ne pouvons que nous réjouir de sa progression. A l’occasion de la Vuelta à España, il est en train de changer de dimension. Emmanuel acquiert progressivement de l’expérience et un vécu qui seront précieux la saison prochaine. Je suis persuadé que sa phase d’apprentissage est désormais terminée et qu’il trouvera rapidement le chemin de la victoire."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies