keyboard_arrow_up
Publié le : 23/09/2020

ELIA VIVIANI, LEADER AU GIRO GUILLAUME MARTIN, LEADER À LA VUELTA

Après le Tour de France, l'équipe Cofidis est fière d’annoncer ses leaders pour les deux grands Tours de la saison : le Giro d'Italia et la Vuelta. Dès la semaine prochaine, les espoirs de victoires d'étapes seront concentrés autour d’Elia Viviani sur les routes italiennes. Et à partir du 20 octobre, Guillaume Martin sera le fer de lance de l’équipe nordiste sur les routes de la Vuelta.

Pendant trois semaines, l’équipe Cofidis a tout donné lors du Tour de France, premier grand événement sportif disputé après l’expansion de la pandémie du Covid-19. Et les coureurs ont fait honneur à leur maillot rouge et blanc. Ils ont atteint à dix reprises le ‘top 10’ lors des étapes et ont contribuer à épauler Guillaume Martin qui a terminé 1er Français au classement général.
 
Cette saison exceptionnelle est loin d’être terminée. Les Classiques se tiendront dans les semaines à venir et deux grands Tours sont encore à disputer : le Giro et la Vuelta. Le Tour d’Italie débute dans 12 jours, le samedi 3 octobre prochain.
 

Viviani et Martin, prêts à en découdre 
 

L’équipe sera bâtie autour d’Elia Viviani. Le coureur italien a démontré que son état de forme s’améliorerait progressivement, lui qui a obtenu la 5e place lors du sprint prestigieux des Champs-Élysées, dimanche dernier.
 
Le mardi 20 octobre prochain, ce sera au tour de la Vuelta de s’élancer depuis Irun, dans le Pays Basque espagnol. Pour ce rendez-vous majeur, l’équipe sera constituée autour de Guillaume Martin. Le Normand a déjà prouvé l’étendue de son talent en terminant 3e du Criterium du Dauphiné et 11éme et 1er Français du Tour de France. Il découvrira pour la première fois de sa carrière les charmes de la Vuelta. 

Le détail de la composition de l'équipe au Giro sera annoncé dans les prochains jours. 

ILS ONT DIT

 

Elia VIVIANI : « En tant que sprinteur italien, je suis ravi de participer à la plus prestigieuse des compétitions de mon pays pendant 21 jours. J’ai une histoire particulière avec le Giro : ma première victoire gagnée sur le Giro en 2015 et l’incroyable Giro 2018. L’objectif sera d’utiliser le travail que j’ai pu faire au Tour de France pour réussir à être au top dans les deux premières semaines. Mais la forme est désormais de retour, j’apprécie la façon dont j’ai terminé à Paris et je suis très motivé d’aller au Giro, où les encouragements seront forcément plus forts. »
 
Guillaume MARTIN : « Je suis très heureux de participer à la Vuelta. Je finis ce Tour de France dans de bonnes conditions, avec un état de fraicheur important. J’ai l’impression que c’est encore le début de saison. Pour moi, il y aura deux courses d’un jour importantes : les Mondiaux dimanche prochain et Liège-Bastogne-Liège. Et je me projette déjà sur la Vuelta. Je l’aborderai avec envie et des objectifs un peu différent du Tour de France. Je pense en effet que le parcours permet de viser davantage les victoires d’étape. En tout cas, je sais qu’on aura une équipe solide et motivée. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies