keyboard_arrow_up
James Startt - Zoom
Publié le : 03/09/2020

TOUR DE FRANCE - ÉTAPE 6 JÉSUS HERRADA, MORCEAU DE BRAVOURE

À l'issue d'une étape corsée menant jusqu'au Mont Aigoual, Jésus Herrada (2e) est le seul coureur à avoir tenu la cadence du vainqueur du jour, Alexey Lutsenko. Guillaume Martin, lui, a préservé sa 4e place au classement général.

Il y a des gestes, à l’abri des regards, qui disent beaucoup de ce qu’est une équipe. Illustration ce jeudi après-midi, au sommet du Mont Aigoual : Guillaume Martin, qui vient de passer la ligne et finir son effort, tape amicalement sur l’épaule de Jésus Herrada et le félicite. 
 
L’Espagnol est assis au sol, le corps encore transi par l’effort. Toute la journée, le vice-champion d’Espagne ne s’est pas ménagé. Il a fait partie des premiers à attaquer à quelques encablures de la ville-départ. Le grimpeur a ainsi intégré au forceps une échappée de costauds.
 

Guillaume Martin avec les leaders
 

Puis, il a fallu tenir. Et quand le vainqueur du jour, Alexey Lutsenko, est parti seul en tête, Jésus est le seul à répliquer. Il franchit la ligne à la 2e place à 55 secondes du Kazakh. Ce bel effort démontre toutes les qualités de Jésus, lui qui s’était imposé lors d’une étape sur la Vuelta l’an dernier. À 30 ans, le grimpeur signe son meilleur résultat sur la Grande Boucle alors qu'il y participe pour la 6e fois de sa carrière. 
 
Derrière, l’explication entre les leaders n’a pas eu lieu. Guillaume Martin - qui a pu compter comme chaque jour sur le soutien de ses coéquipiers - a terminé l’étape au sein du peloton des grands favoris (27e). Il conserve ainsi sa 4e place au classement général, à 9 secondes du maillot jaune, Adam Yates. Demain, place à une étape qui devrait sourire aux sprinteurs. Elia Viviani, Christophe Laporte et Simone Consonni auront à coeur de retenter leur chance. 

 

ILS ONT DIT... 

 

Jésus HERRADA (2e de l’étape) : « Je suis content de ma prestation mais forcément un peu déçu de ne pas avoir pu me battre pour la victoire finale. Il y avait de très bons coureurs dans l’échappée. C’était dur de tenir le rythme mais je suis heureux d’être parvenu à rester bien placé et à terminer à cette 2e place. Là, je suis très fatigué ! Je vais m’attacher à bien récupérer pour être en forme dans les Pyrénées."
 
Guillaume MARTIN (4e au général) : « On continue notre excellent début de Tour de France. Nous souhaitions avoir un coureur dans l’échappée et Jésus a assuré. Il n’est pas passé loin de la victoire et sa 2e place est une très belle performance. Derrière, on est resté bien groupé et bien placé dans les moments décisifs. Dans le final, je me suis contenté de suivre le groupe des favoris. C’était encore une bonne journée pour l’équipe et pour moi ! »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies