keyboard_arrow_up
Publié le : 24/08/2020

L'ÉQUIPE COFIDIS RÉVÈLE SON EFFECTIF POUR LE TOUR DE FRANCE

L'équipe Cofidis a été bâtie autour de deux leaders : le Français Guillaume Martin et l'Italien Elia Viviani. Le grimpeur sera épaulé par Jésus Herrada, Nicolas Edet, Anthony Pérez et Pierre-Luc Périchon alors que le sprinteur pourra bénéficier du soutien de Christophe Laporte et de Simone Consonni.

« Nous devons nous attacher à faire respecter le maillot Cofidis ». Cette phrase de Guillaume Martin, confiée à un journaliste lors du Critérium du Dauphiné, sera le leitmotiv de la formation nordiste lors de ce Tour de France qui débutera ce samedi à Nice. L’équipe, qui a intégré le World Tour cette saison, sera articulée autour de deux leaders : Guillaume Martin et Elia Viviani.
 

Martin et Viviani, leaders de l'équipe
 

Au vue de la configuration montagneuse de cette Grande Boucle, le leadership sera donc sur les épaules de Guillaume Martin (27 ans). Troisième du CIC Mont Ventoux Dénivelé Challenge et du très relevé Critérium du Dauphiné, le coureur normand entend bien aller chercher une victoire d'étape. Il sera également la pièce maîtresse du dispositif Cofidis pour le classement général.  

Nicolas Edet (32 ans), Jésus Herrada (30 ans) – vainqueur d’une étape à la dernière Vuelta -, Anthony Pérez (29 ans) et le capitaine de route Pierre-Luc Périchon (33 ans) viendront l'épauler durant l'ensemble de l'épreuve. 

Dans un autre registre, Elia Viviani (31 ans), le champion italien qui compte 78 succès chez les professionnels, visera une deuxième victoire d'étape sur les routes du Tour de France, un an après avoir levé les bras à Nancy. Il pourra compter lors des arrivées au sprint sur Christophe Laporte, 7e des championnats de France, et de son compère Simone Consonni (25 ans) avec qui il a l'habitude de travailler.  Par ailleurs, le jeune et talentueux espagnol Fernando Barcelo (24 ans) et l’expérimenté Cyril Lemoine (37 ans) seront remplaçants.

 

Par ce communiqué, l’équipe Cofidis tient à rappeler sa fierté et son honneur de participer à cette édition du Tour de France, malgré la situation sanitaire actuelle et la propagation du Covid-19. Depuis la reprise des compétitions, chaque coureur et chaque membre du staff se confortent avec rigueur et professionnalisme à l’ensemble des protocoles sanitaires édictés par l’UCI et par les organisateurs, dont ASO. En fonction de l’évolution de la situation, l’équipe et son staff médical se réservent le droit, en accord avec les organisateurs, de réévaluer ses règles en internes afin de préserver la santé de chacun de ses membres.

ILS ONT DIT... 

GUILLAUME MARTIN : « Je suis très excité à l’idée de participer à mon 4e Tour de France. Ce sera forcément une Grande boucle particulière, d’autant qu’on a longtemps cru qu’elle n'aurait pas pu avoir lieu. C’est un soulagement d’être au départ avec un collectif aussi soudé. Grâce à mes bonnes prestations du mois d’août, je l’aborde avec confiance et ambition. L’objectif prioritaire, c’est de viser une victoire d’étape et, en fonction du scénario, de tenter d’obtenir une place d’honneur au classement général. 

ELIA VIVIANI :  "Pour un coureur, c’est toujours une grande fierté d’être sélectionné au Tour de France, la course la plus prestigieuse de notre sport. Cela veut dire que l’on fait partie des meilleurs coureurs au monde. Pour moi, c’est un honneur d’être le leader de l’équipe avec Guillaume Martin. Il y aura forcément beaucoup d’émotion à porter le maillot d’une équipe française. Lever les bras avec le maillot Cofidis pour ce 3e Tour de France est mon objectif principal." 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies