keyboard_arrow_up
Publié le : 16/08/2020

CRITÉRIUM DU DAUPHINÉ - GUILLAUME MARTIN, L'INCROYABLE PODIUM !

Le leader de l'équipe Cofidis termine 3e du général d’une des éditions les plus relevées de l’histoire du Critérium du Dauphiné. Un résultat acquis après une décharge d’efforts, autant collective qu’individuel. De quoi aborder le Tour de France, qui s'élancera dans deux semaines, avec un enthousiasme débordant.

Qui aurait imaginé un tel scénario ? Ce dimanche matin, un des suiveurs avaient même comparé ce Critérium du Dauphiné, plus que jamais répétition générale avant le Tour de France, comme la série à succès "Games of Thrones". Et le dernier épisode ce dimanche, une boucle autour de Megève composée de huit montées, était de la même veine.
 

Un incroyable travail collectif 

L’étape est partie sur les chapeaux de roues et l’ensemble de l’équipe a dû œuvrer pour permettre à Guillaume Martin de revenir sur le groupe des favoris. Un travail payant qui a permis au Normand de retrouver sa place avec les leaders dans le col de la Colombière.
Ensuite, il a fallu s’accrocher et se battre contre les multiples attaques alors que la place sur le podium se jouait à une poignée de secondes. Au bout de lui-même, Guillaume Martin est donc allé chercher la 3e place du général, où il figure à 41 secondes du vainqueur, le Colombien Daniel Felipe Martinez.
 

Une première depuis 2003 au Critérium du Dauphiné 

À 27 ans, le grimpeur tricolore monte pour la première fois de sa carrière sur le podium d'une course à étape World Tour. La joie est intense pour la formation Cofidis : elle n'avait plus connu de podium au classement général du Critérium du Dauphiné depuis 2003 (3e place de David Millar).
Après une telle décharge d’énergie, il va falloir s’attacher à bien récupérer et à souffler. Car il faudra des ressources à Guillaume Martin afin de se présenter avec autant d’ambitions et d’enthousiasme à ses deux prochains challenges : les championnats de France dimanche prochain et le Tour de France dont le départ aura lieu le 29 août à Nice.

ILS ONT DIT...
"LES PRÉMICES D'UNE GRANDE ET BELLE AVENTURE" 

Guillaume MARTIN, 3e au général : "En début d’étape, je me suis fait surprendre par un groupe d’échappés mais mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé à bien revenir. Ensuite, je n’étais pas vraiment confiant quand Pogacar et Martinez ont attaqué. C’était compliqué, j’étais à fond, éprouvé par les efforts consentis depuis le début du Critérium et nous n’avions pas beaucoup d’informations sur ce qui se passait à l’avant. Mais dès la ligne franchie, c’est bien sûr la satisfaction qui prédomine. Il s’agit surtout d’une très belle réussite collective puisque mes coéquipiers m’ont très bien encadré tout au long de la semaine."
 

Christian GUIBERTEAU, directeur sportif : "Ce Critérium du Dauphiné a été incroyablement exigeant. Et cela décuple le plaisir d’être sur le podium du général ! Avec Guillaume et toute l’équipe, on s’est donné au maximum et ça a payé. Après ses prestations au Tour de l’Ain, Guillaume pouvait prétendre au « top 5 » de ce Critérium et il est parvenu à relever le défi avec talent. On ne pouvait pas espérer mieux pour donner confiance à toute l’équipe dans les circonstances si particulières de cette saison."
 

Cédric VASSEUR, manager général : "C’est forcément une prestation grandiose. Ce Criterium du Dauphiné a été très disputé du début jusqu’à la fin, on a vu qu’il y avait un grand engagement physique de la part de tous les coureurs. Nous sommes vraiment satisfaits de la prestation de Guillaume (Martin) et de l'équipe qui s’est mise à son service tout au long de la semaine. Guillaume a montré qu'il était capable de rivaliser avec les meilleurs coureurs mondiaux. Ce sont les prémices d’une grande et belle aventure." 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies