keyboard_arrow_up
Publié le : 13/05/2020

E. VIVIANI, G. MARTIN, J. HERRADA, N. HAAS ILS RACONTENT LEUR DÉCONFINEMENT

Après plusieurs semaines de confinement, les coureurs ont enfin retrouvé le plaisir de rouler en extérieur. Une première étape en vue de la reprise des compétitions en août prochain.

Ils sont de retour ! Pour la première fois depuis plusieurs semaines, les coureurs ont pu faire le plein de sensation et enchaîner les kilomètres sur les routes. En France à l’image de Guillaume Martin, résident en Normandie, en Italie avec Elia Viviani, en Espagne avec Jesus Herrada et Nathan Haas, retour sur ces premiers tours de roues sur l’asphalte avec le regard déjà porté sur la reprise des compétitions, en août prochain.

 

EN FRANCE, GUILLAUME MARTIN
"Retrouver la sensation du vent sur mon visage"

 

« Avant le déconfinement, je disais que j’étais pressé de retrouver la sensation du vent sur mon visage lors d’une sortie sur route. Lundi, je n’ai pas été déçu pour ma première sortie avec la météo qu’on a eu et du vent fort. Malgré ça, cela a été particulièrement agréable de retrouver les sensations de la route, de l’asphalte et de se mettre en danseuse. J’ai fait 2 heures et quart en axant vraiment ma sortie sur le plaisir. Ce sera aussi l’idée de mes prochaines sorties, sans trop de pression et d’intensité. Je vais allonger la durée des sorties, avant de refaire des bases foncières pour préparer au mieux la reprise de la saison. »

 

EN ITALIE, ELIA VIVIANI
"Un sentiment de liberté retrouvé"

 

« Ça fait vraiment plaisir d’être de retour sur les routes, même s’il a beaucoup plu ces derniers jours en Italie. C’est très agréable de sentir l’air frais sur le visage et d’avoir ce sentiment de liberté en pédalant, ce qui m’avait beaucoup manqué. Désormais, je vais pouvoir relancer ma préparation de façon intensive afin d’être prêt pour les grandes échéances de la saison ! »

 

EN ESPAGNE, JESUS HERRADA
"Retrouver la forme et l'endurance" 

 

« Nous avons pu entamer enfin une première semaine d’entraînement à l’extérieur. Progressivement, on va s’attacher à retrouver la forme et l’endurance. Bien entendu, nous veillons à respecter les précautions lors de nos sorties à l’extérieur, notamment en roulant seul tant que la situation l’exige. Et on attend avec impatience de reprendre le calendrier des courses en août prochain ! »

 

EN ESPAGNE, NATHAN HAAS
"Ça fait du bien d'être de retour !" 

 

« Je suis très heureux de pouvoir enfin rouler, de retrouver mes habitudes sur les routes. Nous avons dix semaines qui nous attendent avant les premières courses, ce qui nous donne du temps pour pouvoir travailler et nous remettre en condition et faire du bon travail. Ça fait vraiment du bien d’être de retour et d’aller dehors ! »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies