keyboard_arrow_up
Publié le : 10/02/2020

Damien Touzé débute bien sa saison

Le chiffre 7 le suit à la trace depuis le début de saison. 7ème au GP la Marseillaise puis au classement général de l'Etoile de Bessèges, Damien Touzé est déjà en forme malgré une course rendue très difficile par les conditions météorologiques

La saison s'est ouverte en France début février avec le traditionnel GP La Marseillaise qui a vu une équipe très conquérante se battre pour la victoire. D'abord en participant activement à la poursuite derrière une échappée matinale qui s'était formée puis en menant le rythme dans la route des crètes puis le col de la Gineste pour Jesus Herrada. Et c'est justement dans la Gineste que notre espagnol est sorti seul du peloton, est revenu sur le trio de tête puis s'est disputé la victoire devant le Stade Vélodrome de Marseille. Jesus a lancé le sprint de loin et malheureusement n'a pu surprendre ses adversaires qui l'ont remonté dans les 50 derniers mètres. Il termine 4ème dès son premier jour de course et a prouvé qu'il allait falloir compter avec lui encore en 2020. Et derrière ce quatuor, Damien Touzé est donc parvenu à prendre la 3ème place du sprint du peloton. 

Quelques jours plus tard, dans le gard, Damien s'est de nouveau mis en évidence dès la première étape de l'Etoile de Bessèges, disputée sous un vent très violent entrainant plusieurs bordures et une course de mouvements. Seul représentant de l'équipe aux avants postes il s'est battu toute la journée pour ne concéder qu'une petite minute sur le vainqueur. 

Placé au général, il s'est efforcé à conserver sa position les jours suivants avant de disputer l'étape reine s'achevant en haut du Mont Bouquet. Dimitri Claeys avait choisi d'anticiper en s'échappant tôt dans la journée en compagnie de 6 autres coureurs mais ce groupe a été rejoint par quelques coureurs suite à un coup de force de l'équipe NTT. Damien, toujours très attentif faisait partie de ce petit groupe, si bien que dès la jonction opérée, Dimitri s'est mis à la planche pour favoriser un écart le plus important possible avant d'entamer la très raide montée finale (4,6km à 9,5% de pourcentage moyen). Dans le peloton derrière, plusieurs coureurs ont tenté d'attaquer avec parmi eux un très remuant Nicolas Edet mais 3 coureurs ont su resister jusqu'au bout. Nico termine 8ème, quelques places devant Damien qui s'est ainsi replacé dans le top 10 à la veille du CLM final.

Et ce contre la montre justement, a permis à un autre Cofidis de briller, Anthony Perez qui en finissant 13ème signe une excellente performance. Damien, 15ème en haut de l'ermitage à Ales, termine ainsi 7ème du général, une vraie performance compte tenu du profil de la course. Il confirme donc son excellent début de saison et sera dès demain au Tour de La Provence pour jouer la victoire sur une première étape favorisant les hommes rapides.

"C’était une course assez complète avec des bordures, des parcours avec du dénivelé et une arrivée en haut du mont bouquet et pour finir le clm. c’est bien pour se mettre en condition pour le début de saison. Les sensations étaient bonnes suite à la marseillaise et  j’ai trouvé l’ouverture sur l’étape du mont bouquet pour revenir dans le classement général avec une belle course de l’équipe , puis il me restait juste à faire le clm à 100% pour pouvoir essayer de gagner encore quelques places ."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies