keyboard_arrow_up
Publié le : 24/10/2019

Julien Vermote arrive chez Cofidis !

Un nouveau venu chez Cofidis ! La formation nordiste enregistre l'arrivée de Julien Vermote. Le Belge de 30 ans, qui a une riche expérience du World Tour, peut aussi tirer son épingle du jeu lors des courses d'un jour. Il sera "une pièce essentielle du dispositif 2020", dixit Cédric Vasseur.

Il a l’expérience du plus haut niveau et du World Tour. À 30 ans, Julien Vermote a couru pendant sept ans sous les couleurs de Quick Step puis deux ans chez Dimension Data. Au fil des compétitions, le Belge s’est imposé comme un équipier de valeur que ce soit lors des grands Tours – 4 Tour de France, 3 Giro – ou pendant les classiques.

Un capitaine de route confirmé 

Son expérience du plus haut niveau sera particulièrement précieuse pour l’équipe Cofidis la saison prochaine. « Julien sera une pièce essentielle de notre dispositif en 2020, certifie Cédric Vasseur, le manager général de la formation nordiste. Il peut apporter tout son savoir-faire, sa science de la course mais aussi sa culture des courses d’un jour. »
 
En somme, Julien Vermote pourra faire figure de capitaine de route pendant les plus grands rendez-vous de la saison prochaine. Mais le Belge est également un compétiteur hors-pair qui a l'envie de pouvoir également s’exprimer individuellement. « Il est capable de tirer son épingle du jeu et tenter sa chance pour la victoire », souligne Cédric Vasseur. Le coureur de 30 ans renforce le contingent belge de la formation nordiste, au côté de Dimitri Claeys, Kenneth Vanbilsen et Piet Allegaert. À noter enfin que Julien Vermote, qui réside en Belgique, est le coureur de l’équipe qui habite le plus près du siège de Cofidis.
 

RÉACTION

« Je suis très heureux de signer chez Cofidis. C’est une équipe qui a une histoire avec le cyclisme et ça compte énormément pour moi. L’équipe étant basée dans le nord de la France, j’ai une proximité géographique et affective avec elle. Cela donne forcément plus d’énergie et de motivation quand tu évolues pour une équipe qui a la même culture du cyclisme. Avec Cédric (Vasseur), nous avons une vision du cyclisme identique et c’est ce qui m’a plu.

Dans ma carrière, j’ai toujours travaillé beaucoup pour mes leaders qu’ils soient sprinteurs (Cavendish, Kittel, Giviria) ou non (Kwiatkowski, Uran, Gilbert). J’ai envie d’aider l’équipe et de travailler notamment pour Elia (Viviani) et Christophe (Laporte). Mais dans le même temps, j’aspire aussi à tenter ma chance dans un rôle plus libre, notamment pendant les classiques. Je suis persuadé que nous allons former une très grande équipe la saison prochaine. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies