keyboard_arrow_up
Publié le : 30/08/2019

Christophe Laporte remporte le Tour du Poitou-Charentes

Après avoir gagné deux étapes au sprint et le contre-la-montre, le Français a conservé la tête du classement général à l'issue de l'ultime étape. Il remporte ainsi sa 2e course à étapes de la saison, deux jours avant d'aborder le GP de Plouay.

Jeudi, Christophe Laporte avait impressionné sur les routes du Tour du Poitou-Charentes en étant le seul coureur à boucler le contre-la-montre à plus de 50 km/h de moyenne. Sa victoire à l’issue du chrono, la 3e depuis le départ de ce Tour, le mettait en position de force au classement général afin de s’imposer. Mais il fallait rester vigilant, ce vendredi, au cours de l’ultime étape assez escarpée entre Aigre et Poitiers (167,4 km).
 
Une belle réussite collective

Comme depuis le début de l’épreuve, toute l’équipe Cofidis s’est attelée à contrôler les échappées avant l’arrivée à Aigre. Dans les derniers kilomètres, c’est Anthony Pérez qui se charge notamment de donner le tempo. Si Christophe Laporte n’a pas pu se mêler à la victoire finale, l’essentiel est ailleurs : il s’offre le Tour du Poitou-Charentes, son 2e succès de la saison sur une course à étapes après avoir triomphé à l’Étoile de Bessèges.
 
Christophe Laporte démontre ainsi qu’il a su inverser la tendance, lui qui a connu des semaines délicates, marquées notamment par un abandon sur le Tour de France après avoir été malade. De retour à la compétition à l’Arctic Race of Norway, il avait échoué de peu à s’imposer (3e de la 2e étape). Ces quatre jours au Tour du Poitou-Charentes lui auront permis de retrouver le sourire et de réjouir toute l’équipe Cofidis ! 

 

RÉACTIONS

Christophe LAPORTE : « C’est une grande satisfaction ! On avait pour ambition de remporter une étape et de bien figurer au général. Et finalement, nous avons réussi à remporter trois étapes et le classement général ! Ce résultat, c’est surtout un très beau travail collectif. Il fallait défendre le maillot de leader dès le premier jour et mes coéquipiers l’ont fait de la meilleure des manières. À titre personnel, j’attendais beaucoup du chrono pour savoir où j’en étais physiquement et je suis rassuré. Désormais, il va falloir bien récupérer avant le GP de Plouay, dimanche. On va essayer de tout donner pour terminer cette belle semaine sur une bonne note ! »
 
Jean-Luc JONROND, directeur sportif : « Il a fallu gérer l’étape avec un vent défavorable une grande partie de la journée. Mais comme les jours précédents, l’équipe a fait un travail incroyable. Marco (Mathis) et Pit (Leyder) mais aussi Cyril (Lemoine), Loic (Chetout) et Anthony (Pérez) se sont beaucoup investis pour protéger le maillot de leader. Tout le monde a eu un rôle promordial dans cette belle victoire. Les organismes sont forcément fatigués mais on va tenter de retrouver une bonne condition pour aborder le GP de Plouay avec ambition dimanche ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies