keyboard_arrow_up
Publié le : 03/08/2019

Deux abandons et un retour

Après avoir été forcé à l'abandon sur les routes de la Grande Boucle à cause d'un maudit virus, Nicolas Edet a fait son grand retour à la compétition à l’occasion du Tour de Pologne, dont la 1ère étape (une longue boucle autour de Cracovie) a eu lieu ce samedi. Malheureusement, une grosse chute de Luis Angel Mate et Filippo Fortin est venue ternir cette journée.

Il a retrouvé le sourire et l’envie d’en découdre. À 31 ans, Nicolas Edet a repris la compétition ce samedi à l’occasion de la 1ère étape du Tour de Pologne. « Je vais profiter des premiers jours pour voir comment je me situe physiquement, expliquait-il avant le départ ce samedi à Cracovie. En fonction de ça, je vais tenter de tirer mon épingle du jeu lors des étapes de montagne en milieu de semaine prochaine ».

Objectif du coureur sarthois : "être prêt dès les premiers jours sur les routes de la Vuelta". Une volonté partagée par l'ensemble de l'équipe qui souhaite se rôder avant le départ du troisième grand Tour de la saison le 24 août prochain. 

La première étape du Tour de Pologne, une boucle de 132 km autour de Cracovie, a été particulièrement musclée ce samedi. Dans les derniers kilomètres, Luis Angel Maté et Filippo Fortin ont été victimes d'une lourde chute. L'Espagnol a été ouvert à la tête alors que le coureur italien souffrirait d'une double fracture des côtes.  Rapidement pris en charge par le service médical de la course, les deux coureurs, qui ont abandonné, ont été transportés à l'hôpital pour des examens complémentaires. 
 

RÉACTIONS

Nicolas EDET : "Je suis content d'avoir remis un dossard depuis mon abandon. Je suis motivé et revanchard. J'ai bien coupé, je me suis reposé et désormais, je veux me préparer pour être à 100 % de mes moyens sur la Vuelta. Le Tour de Pologne permet de monter en puissance. À partir de la 4e étape, la route va s'élever, ce qui correspond davantage à notre profil. Avant, il reste encore deux étapes destinées aux sprinteurs et il faudra faire très attention. Malheureusement, Luis Angel (Maté) et Filippo (Fortin) ont dû abandonner sur chute aujourd'hui... C'est un vrai coup dur. Toute l'équipe leur souhaite un bon rétablissement !" 
 

Christian GUIBERTEAU : "Pour demain, nous devrions assister à un schéma de course similaire à ce samedi avec une très probable arrivée au sprint. Suite à l'abandon très regrettable  de notre sprinteur, Filippo Fortin, nous allons tenter de nous glisser dans l'échappée."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies