keyboard_arrow_up
ASO - Pauline Ballet
Publié le : 02/08/2019

Stéphane Rossetto et Cofidis, l'aventure continue !

Grand animateur du dernier Tour de France, le Francilien de 32 ans portera encore les couleurs de l'équipe Cofidis en 2020. De quoi offrir de belles perspectives au baroudeur qui devrait découvrir, comme toute la formation nordiste, le World Tour dès janvier prochain.

Dimanche 28 juillet dernier, aux Champs-Élysées. À l’issue de la dernière étape du Tour de France, Stéphane Rossetto répond à de nombreuses sollicitations médiatiques avant de se faire alpaguer par de nombreux supporters. Le Francilien de 32 ans goûte à une popularité qui n’a fait que s’agrandir pendant les trois semaines de la Grande Boucle, la première à laquelle il participait.

809 km dans les échappées ! 
 
Car Stéphane Rossetto (32 ans) a multiplié les coups d’éclat sur les routes de Belgique et de France. Lors de la première étape, il remporte ainsi le prix de la combativité Antargaz après une échappée en solitaire avant l’arrivée au sprint à Bruxelles. Au total, le coureur Cofidis a cumulé 809 km dans des échappées, un record sur ce Tour de France.
 
Alors qu’il participera à la Clasica San Sebastian ce samedi, Stéphane Rossetto prolonge son contrat avec Cofidis une saison de plus, lui qui est membre de l’équipe depuis 2015. Il va ainsi découvrir le World Tour où devrait figurer la formation nordiste dès la saison prochaine.

 

LES REACTIONS :

Stéphane ROSSETTO : « Je suis très content de continuer avec Cofidis. Je ne me voyais pas partir ! Rien que de quitter l’équipe, après trois semaines de Tour, ça a été très difficile. Cela fait longtemps que j'évolue chez Cofidis (depuis 2015) et cette prolongation a valeur de continuité dans ma carrière. Les places sont chères et je suis très reconnaissant à Cédric Vasseur de m’avoir permis de vivre des émotions fortes sous ces couleurs et de découvrir le Tour de France cette année. Même si nous avions déjà un calendrier qui y ressemblait ces dernières années, la perspective de pouvoir évoluer au World Tour est particulièrement réjouissante. »

Cédric VASSEUR : "C'est une belle satisfaction de pouvoir continuer à travailler avec un coureur de la qualité de Stéphane Rossetto. Il nous a fait vivre de belles émotions pendant trois semaines sur les routes du Tour de France. Sa marge de progression est encore importante et nous comptons bien lui permettre de côtoyer le plus haut niveau dès 2020."

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies