keyboard_arrow_up
Publié le : 01/07/2019

Tour de France : Cofidis dévoile son effectif

À six jours du grand départ du Tour de France, Cofidis dévoile son effectif qui participera à la course la plus prestigieuse de l’année. Une équipe aussi polyvalente qu’expérimentée qui a déjà prouvé ses capacités à se battre et à briller sur tous les fronts. Les coureurs feront tout pour hisser haut les couleurs de Cofidis tout au long des 3 480 km de cette 106e édition du Tour de France, la 23e de l’histoire de notre formation.

À six jours du grand départ du Tour de France, Cofidis dévoile son effectif qui participera à la course la plus prestigieuse de l’année. Une équipe aussi polyvalente qu’expérimentée qui a déjà prouvé ses capacités à se battre et à briller sur tous les fronts. Les coureurs feront tout pour hisser haut les couleurs de Cofidis tout au long des 3 480 km de cette 106e édition du Tour de France, la 23e de l’histoire de notre formation.  

Ils sont prêts à plonger dans le grand bain. Samedi prochain, les huit coureurs Cofidis débuteront le Tour de France avec une envie débordante et des ambitions à revendre. La formation nordiste est fière de lever ce lundi le voile sur les huit coureurs qui défendront ses couleurs pendant la plus prestigieuse des courses cyclistes au monde.

Cette équipe se veut expérimentée : sept des huit coureurs ont déjà participé à la Grande Boucle et tous connaissent déjà l’exigence d’un grand Tour. Cofidis présente une formation composée de six coureurs tricolores, ce qui confirme la vitalité et la bonne santé du cyclisme français au plus haut niveau. 
 
Cofidis, plusieurs cordes à son arc ! 

 
Cet effectif permettra à Cofidis de se battre sur tous les fronts. L’équipe pourra ainsi compter sur Jesús Herrada (28 ans) particulièrement en forme ces dernières semaines, pour briller dès que la route s’élèvera. Christophe Laporte (26 ans) sera quant à lui la pièce-maîtresse de l'équipe en cas d'arrivée au sprint. Il pourra aussi profiter de ses qualités de baroudeur pour aller gagner une étape de transition. La régularité de Nicolas Edet (31 ans) et sa capacité à se battre avec les meilleurs seront de précieux atouts pour le groupe.
 
Par ailleurs, plusieurs coureurs pourront jouer leur carte en se glissant dans des échappés. C'est le cas de Stéphane Rossetto (32 ans), également très à l’aise dans l'exercice chronométré, et de Natnael Berhane (28 ans), tout récent champion d’Érythrée, qui l’ont déjà prouvé pendant le dernier Criterium du Dauphiné. Natnael servira aussi de poisson-pilote à Christophe Laporte. 

Pierre-Luc Périchon (32 ans), vaillant capitaine de route, est également capable de tirer son épingle du jeu en cas d'arrivée en petit comité, tout comme Anthony Pérez (28 ans), lieutenant fidèle, et Julien Simon (33 ans). Ce dernier aura aussi la responsabilité d'épauler Christophe Laporte lors des arrivées au sprint, comme il l'avait fait sur l'étape de Pau l'an dernier où Christophe avait frôlé l'exploit de remporter l'étape. Avec cet effectif riche en promesses et en belles perspectives, Cofidis est désormais en ordre de bataille pour le grand départ ! 

LE DÉCRYPTAGE DE CÉDRIC VASSEUR,
MANAGER SPORTIF DE COFIDIS 

« Nous avons voulu aligner l‘équipe qui était selon nous la plus solidaire possible. Tous ces coureurs font preuve d’une forte solidarité et d’une belle cohésion d’équipe, ce qui est primordial dans une compétition aussi longue et exigeante. Par ailleurs, nous tenions à avoir des coureurs familiers avec les automatismes de la victoire. Tous ont déjà remporté une ou plusieurs courses ces derniers temps : s’ils se retrouvent en position de gagner une victoire d’étape sur le Tour de France, ils auront déjà cette précieuse expérience.

"Montrer le maillot Cofidis sur tous les terrains" 

L’équipe sera également polyvalente et capable de montrer le maillot Cofidis sur tous les terrains. Se réduire seulement à un type de terrain aurait été une erreur. Enfin, un des facteurs déterminants pour composer l'équipe aura été la fraicheur physique, liée au nombre de jours de course effectués depuis le début de saison. Cela nous avait d'ailleurs permis de réaliser de bons résultats à la Vuelta l’an dernier.

Avec cette équipe, je suis persuadé qu’on aura la capacité de tout donner. Nous sommes convaincus qu’il s’agit de la meilleure équipe que nous pouvions aligner afin de briller sur ce Tour de France. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies