keyboard_arrow_up
Publié le : 30/06/2019

BERHANE, UN ROI EN ÉRYTHRÉE ET HERRADA, UN PODIUM EN ESPAGNE !

Quelle performance réalisée par les coureurs Cofidis ce dimanche dans les championnats nationaux ! Natnael Berhane est devenu champion d’Érythrée alors que Jesús Herrada est parvenu à remporter la médaille de bronze au championnat d’Espagne !

Les couleurs de Cofidis brillent en ce dimanche à des milliers de kilomètres à la ronde ! En fin de matinée, on apprenait ainsi la victoire de Natnael Berhane qui est devenu champion d’Érythrée à l’issue de la course en ligne. Le coureur Cofidis avait déjà démontré tout son talent lors du Criterium du Dauphiné où il avait fait partie d’une longue échappée pendant la 3e étape.
 
Herrada, habitué à briller à domicile
 
À 7 280 km plus au nord, en Espagne, c’est un autre membre de l’équipe qui s’est illustré : Jesús Herrada. Pendant ce long parcours de 194,9 km entre Los Alcazares et Murcie, l’Espagnol a fait partie des grands animateurs de la course en ligne. Après avoir porté l'attaque décisive, il termine finalement à une honorable 3e place, derrière le champion du monde Alejandro Valverde (1er) et Luis Léon Sanchez. 
 
Jesús Herrada, déjà double champion d’Espagne (2013, 2017), confirme ainsi sa bonne forme du moment, lui qui a remporté deux étapes et le classement général du Tour du Luxembourg ainsi que le Mont-Ventoux Dénivelé Challenge devant Romain Bardet. Une performance qui ne fera qu’accentuer sa confiance et celle de toute l'équipe à moins d’une semaine du grand départ du Tour de France. 

LES RÉACTIONS

Cédric VASSEUR, manager général : "Je suis ravi de ces deux premiers résultats aux championnats nationaux. Cela démontre la bonne forme de Natnael (Berhane) et de Jesús (Herrada). Et surtout, cela confirme la belle spirale de la victoire dans laquelle Cofidis est engagée. »

Roberto DAMIANI, directeur sportif, présent au championnat d'Espagne : "C'était une course difficile d'autant que Movistar et Astana étaient armés pour gagner. Grâce à un très bon travail de José Herrada et Luis Ángel Maté, Jesús Herrada a pu tenter sa chance dans le final. Il termine derrière deux grands coureurs, dont le champion du monde. On n'a pas à rougir de notre prestation !" 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies