keyboard_arrow_up
Publié le : 11/04/2019

Un solide Hugo Hofstetter au GP de l'Escaut

Du vent, des bordures, une course de guerriers : pas de doutes, on est bien toujours en Belgique avec un GP de l'Escaut qui s'est terminé au sprint et à ce petit jeu, Hugo Hofstetter a su frotter pour prendre une belle 4ème place qui confirme sa bonne forme du moment

Après la pluie de l'an dernier, c'est le soleil qui a accompagné les coureurs sur ce GP de l'Escaut, traditionnelle classique à cheval entre le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. Mais c'est le vent qui a été l'acteur principal avec beaucoup de stress et des bordures qui ont coupé plusieurs fois le peloton. Une fois reconstitué en partie, Kenneth Vanbilsen a tenté sa chancé et est resté plus de 45km en tête avec De Bondt. Derrière, Hugo était bien protégé par ses coéquipiers.

Et c'est comme souvent un sprint massif qui a conclu cette course et Hugo est allé chercher une belle 4ème place après avoir été bien placé par Fortin et Van Lerberghe. Il se montrait satisfait de la solidarité affichée mais un peu frustré de ne pas avoir fait mieux.

C’était une journée très nerveuse dès le départ avec beaucoup de stress dû aux bordures. ça a duré très très longtemps mais heureusement, nous étions souvent dans le premier ou deuxième groupe et ensuite nous sommes bien restés à l’avant du peloton.Quand Kenneth est parti en échappée, le rythme s'est un peu calmé. Nous sommes toujours restés bien ensemble avec d'abord Cyril Lemoine qui m'a bien placé à 10 km de l'arrivée et surtout avant le dernier secteur pavé. Filippo Fortin, ensuite, m’a bien maintenu en tête et ensuite cela a été Bert Van Lerberghe avant le dernier virage. C’est juste dommage qu’il n’ait pas pu m’aider encore pendant le sprint mais il s’est fait coincer après le dernier virage

Concernant mon sprint je suis content mais déçu à la fois. C’est une belle quatrième place surtout au regard du gros plateau mais quand je regarde mon sprint, j’arrête de pédaler pendant quelques secondes et je perds de la vitesse. Ensuite, j'ai lancé mais un peu trop tard. Je ne sais pas si la gagne était jouable car Jakobsen était très fort mais j'avais le podium dans les jambes. Mais je suis très content de notre course, nous avons vu une belle équipe offensive et solidaire. En résumé, une très belle course d’équipe, merci encore à eux !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies