keyboard_arrow_up
Publié le : 17/10/2018

Cofidis Solutions Crédits : une saison 2018 qui rime avec richesses et promesses

Bilan d'une saison réussie

Le rideau est tombé sur la saison de Cofidis Solutions Crédits.

Avec un millésime 2018 que ses dirigeants pourront qualifier, sans rougir, de réussi. Tant de par la qualité et la quantité de ses victoires et podiums qu’au vu des promesses que les coureurs sont venus donner en vue des années à venir. La meilleure des manières, en tous les cas, de remercier le groupe Cofidis, le sponsor principal, qui avait déjà annoncé, ce printemps, sa volonté de prolonger son partenariat jusqu’à fin 2022 avec son équipe cycliste. Les chiffres, et pas seulement eux par chance, sont là pour en apporter la preuve. Les 21 victoires obtenues par 10 coureurs différents, les 54 podiums, les 89 top-5 et  les 153 top-10 ont marqué les esprits autant que le carton plein effectué sur les différents classements de la Coupe de France où la formation nordiste s’est imposée à tous les niveaux (équipes, général et jeune) sans parler d’une Vuelta agrémentée d’une victoire d’étape, du maillot rouge de leader 2 jours durant et du bleu à pois de meilleur grimpeur deux semaines durant. Last but not least, Hugo Hofstetter (24 ans) a trouvé les ressources physiques mais aussi mentales pour s’adjuger le classement individuel de l’Europe Tour sept jours après celui de la Coupe de France. Autant dire que les coureurs et la direction sportive ont suivi à la lettre les objectifs fixés par Thierry Vittu, le président de Cofidis Compétition, lors de la présentation officielle de l’équipe le 19 janvier dernier à Saint-André-lez Lille.    
    
Manager général de Cofidis Solutions Crédits depuis le mois de Novembre 2017, Cédric Vasseur s’est, lui, réjoui de son premier bilan de dirigeant. «Je me dois de tirer un grand coup de chapeau à tout le groupe, à ma direction sportive et au staff en général. Tout le monde y a mis du sien et ne s’est pas montré avare de ses efforts pour arriver à ce magnifique bilan de cette fin de saison. Bien sûr, notre objectif est d’améliorer encore ce bilan mais franchement je suis heureux de ce que j’ai vu tout au long de l’année. Il y a les 21 succès grâce notamment à Christophe Laporte (6) et Nacer Bouhanni (6) mais aussi les premiers signés par des garçons comme Hugo Hofstetter, Dorian Godon et Nicolas Edet. J’aimerais mettre en évidence la richesse de notre effectif puisque dix coureurs différents ont décroché des bouquets. Nous sommes parvenus à créer une nouvelle dynamique basée sur la culture de la gagne et les performances ont suivi que ce soit en Coupe de France avec une main mise sur tous les classements, sur l’Europe Tour et même sur des épreuves inscrites au calendrier du World Tour comme bien sûr Paris-Nice, le Critérium du Dauphiné et même lors du Tour de France et de La Vuelta. Avec l’arrivée des précieux renforts mais aussi les ajustements que nous sommes en train d’effectuer au vu de nos récentes expériences, je suis convaincu de pouvoir compter sur une équipe encore plus forte et désireuse de surfer sur la vague du succès en 2019.”     

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies