keyboard_arrow_up
Publié le : 21/08/2018

Cofidis Solutions Crédits présente avec plusieurs atouts pour s’illustrer sur La Vuelta

Cofidis Solutions Crédits et ses huit guerriers ont endossé leurs habits de lumière au moment de prendre la direction de l’Andalousie et Malaga où sera donné le départ de la 73e édition de la Vuelta.

Cofidis Solutions Crédits et ses huit guerriers ont endossé leurs habits de lumière au moment de prendre la direction de l’Andalousie et Malaga où sera   donné le départ de la 73e édition de la Vuelta a España. 

 

Le troisième et dernier grand tour national de trois semaines se déroulera sur pas moins de 3254 km à compter de samedi 25 août pour se terminer à Madrid le dimanche 16 septembre. Et autant dire qu’il y aura de quoi faire sur les 21 étapes comprenant 2 contre-la montre individuels et la bagatelle de  46 cols à escalader. Avec 20 participations, 13 victoires mais aussi à son actif quatre classements de meilleur grimpeur grâce à David Moncoutié (2008-2011) et Nicolas Edet (2013) depuis son arrivée dans le peloton professionnel en 1997,   la formation nordiste a marqué le Tour d’Espagne de son empreinte. Pour cette édition 2018, Cédric Vasseur, le manager général de Cofidis Solutions Crédits, en parfait accord avec sa direction sportive a mis tout en œuvre afin de retrouver les devants de la scène. «Nous nous devons d’honorer notre sélection comme équipe invitée par l’organisation,au milieu,des meilleures équipes du monde. Nous avons trouvé un équilibre en sélectionnant Nacer Bouhanni comme leader pour les arrivées au sprint. Il est déjà parvenu à s’imposer par 2 fois sur La Vuelta 2014. Sa fraîcheur physique devrait compenser son manque de confiance dû à son abandon suite à des problèmes gastriques au Tour de Pologne. Pour le placer idéalement à la flamme rouge, nous avions misé sur Geoffrey Soupe. Ce dernier, suite à sa lourde chute survenue lors de la 2e étape du Tour du Limousin n’est malheureusement pas apte à tenir ce rôle. Afin de palier à cette absence, nous avons choisi de le remplacer par Kenneth Vanbilsen. Avec le trio espagnol composé de Jésus Herrada (seul à doubler après le Tour de France) son frère José et Luis Angel Maté, qui débutera dans son jardin puisque natif de Marbella, nous pourrons aussi viser la plus haute marche du podium. Et les trois autres à savoir Stéphane Rossetto, Loïc Chetout et aussi Mathias Le    Turnier  pour son baptême du feu sur un Grand Tour sont susceptibles de nous valoir de belles satisfactions en jouant les baroudeurs comme ils savent le    faire.»   

Notre composition :

Nacer    Bouhanni    (Fra)  

Loïc    Chetout    (Fra)  

Jésus    Herrada    (Esp)  

José    Herrada    (Esp)                                                                                  

Matthias    Le    Turnier    (Fra)    

Luis    Angel    Maté    (Esp)    

Stéphane    Rossetto    (Fra)                                                                                                

Kenneth    Vanbilsen    (Bel)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies